About us

L’association SONGOU-MAN (l'ombre est bonne en langue locale) est une association à base communautaire spécialisée dans les pépinières d’arbres et le reboisement. Depuis 2007 elle a fait du reboisement communautaire et familial doublé de compostage, la réhabilitation des forêts villageoises son cheval de bataille pour une agriculture durable. Avec le succès obtenu assorti du Prix Equateur 2014 pour la Gestion Durable des Terres en Afrique Subsaharienne présenté officiellement le 20 Août 2015 par le Gouvernement et le PNUD Togo. C’est en Août 2016 que nous avons obtenu la qualité d’ONG et en 2017 plus précisément le 17 mars notre ONG a signé un accord programme avec le gouvernement togolais par le biais du Ministère de la Planification du Développement. L’association SONGOU-MAN est née en 2007 de l’initiative personnelle de Salifou BOUNELE; Environnementaliste/enseignant du lycée à Dapaong , qui se désespérait de voir la déforestation gagner du terrain, accompagnée par une perte importante de la biodiversité animale et végétale. Il s'est appuyé sur un groupement de 25 pépiniéristes tous exploitants agricoles. Le but fut donc de restaurer les écosystèmes forestiers et pédologiques de la région des Savanes par le travail et la solidarité entre ses membres en vue d’un développement humain durable. Pour cela une association de pépiniéristes et planteurs locaux a été créée afin de promouvoir le rôle capital de l’arbre, fournisseur d’ombre, de bois de cuisson, de bois d’œuvre, de fruits divers, de remèdes médicinaux mais aussi stabilisant et enrichissant les sols, favorisant l’infiltration de l’eau, limitant son évaporation, et fournissant l’habitat et la nourriture pour de nombreuses espèces. Spécifiquement les objectifs recherchés sont les suivants : - Conscientiser les populations sur les effets des changements climatiques qu’elles subissent et les mesures urgentes qu’elles doivent prendre pour protéger leur environnement de manière durable, - Identifier et promouvoir les espèces végétales à vertus thérapeutiques et alimentaires très utiles mais mal exploitées ou ignorées dans le milieu, - Produire en quantité et en qualité des jeunes plants pour reboiser un maximum de surfaces en vue de restaurer les écosystèmes de base, - Protéger les espèces en voie de disparition dans le milieu, - Renforcer les liens de fraternité et de solidarité entre les membres de l’association d’une part et ceux des communautés bénéficiaires de nos actions par les travaux communautaires, - Renforcer les capacités des membres par la formation continue, - Protéger et réhabiliter les aires protégées et les sites naturels d’importance culturelle et touristique. Les moyens d’action mobilisés sont : - La sensibilisation et la formation des populations par les médias et sur le terrain, - L’organisation de causeries, de conférences-débats, de séminaires de formation et d’éducation coopérative en collaboration avec les autres Organisations de la Société Civile et les Services Techniques de l’Etat Togolais, - L’élaboration et la mise en œuvre de projets de développement durable faisant participer les communautés bénéficiaires. Les projets qui sont menés consistent en :  Le développement de l’utilisation du compostage rapide grâce à l’utilisation de champignons saprophytes et symbiotiques sélectionnés et à partir de déchets végétaux et de déjections animales ; le compost ainsi obtenu peut ainsi être utilisé pour valoriser la production maraîchère,  Le reboisement de flancs de coteaux, de parcelles dégradées et de berges des cours d’eau pour stabiliser les sols et réduire leur érosion,  La plantation d’arbres dans les cours d’écoles pour sensibiliser les futures générations à la protection de leur environnement en accélérant la lutte contre la désertification,  Le développement de l’agroforesterie,  Le développement du maraîchage grâce au compostage rapide et à la réalisation de puits équipés de pompes à pédales,  Le développement de l’apiculture avec la mise au point d’une ruche traditionnelle améliorée, en terre, grâce à la participation du rucher école de Montreuil (93),  La valorisation des productions locales de graines de néré et de karité pour commercialiser la moutarde de néré (condiment) et le beurre de karité très prisés des populations ; cela grâce à la mécanisation des procédés (concassage, grillage et moulinage des graines),  La valorisation des productions de fruits et légumes l’amélioration de leur conservation et par le séchage,  La promotion de cuiseurs à bois économes et de foyers améliorés pour réduire les consommations de bois énergie et de charbon, L’action de Songou-Man est aujourd’hui reconnue nationalement et même internationalement avec un Prix Equateur décerné en 2014 par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour la gestion durable des terres en Afrique subsaharienne. Elle a obtenu le statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG) en 2016. Les quelques chiffres qui suivent donnent une idée du bilan de cette action : - 115 400 arbres replantés, - 70 puits maraîchers creusés, - 9 200 personnes formées au compostage rapide, aux foyers économes en bois, au reboisement et à la protection de l’environnement.